Inconfort thermique, recherche de meilleures performances, factures énergétiques trop salées, prise de conscience écologique, avantages fiscaux… Pour de nombreuses raisons, de plus en plus de foyers décident d’entreprendre des travaux énergétiques. Pour mener à bien ce projet, et ainsi obtenir une efficacité énergétique satisfaisante sans se ruiner, une bonne organisation est importante. Quels travaux doivent-être envisagés et/ou priorisés ? À quels professionnels confier ce projet ? Ce guide vous livre tous les secrets d’une rénovation énergétique réussie.

Travaux énergétiques : définir ses priorités et procéder à une analyse thermique

Les performances thermiques de votre habitat sont impactées par certains éléments, notamment des endroits mal isolés dans la maison. Ainsi, vous devez commencer par analyser les éventuels facteurs des déperditions de chaleur au sein de votre domicile.

Prévoyez un audit énergétique auprès d’un professionnel, dans le but de déterminer les performances de votre habitat. L’isolation de la toiture, des fenêtres, des murs et du sol est-elle adaptée ? Qu’en est-il des ponts thermiques de la maison ?

Aussi, le niveau de performance thermique de l’habitat repose sur les caractéristiques de la maison ainsi que les habitudes de ses occupants. Une bonne rénovation d’énergie permettra aux résidents de profiter d’une isolation efficace, tout en réduisant leur consommation énergétique.

Avant de vous lancer dans vos travaux, vous pouvez consulter un professionnel qui vous donnera des conseils en économies d’énergie, cliquez ici pour plus d’infos.

Étudier les aides financières

La rénovation est un procédé répondant aux impératifs de la loi de transition énergétique. Celle-ci impose aux propriétaires la rénovation de leur logement en vue de meilleures performances thermiques et d’une démarche éco-responsable.

Pour de nombreuses raisons, et principalement environnementales, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour la réalisation de votre projet énergétique. Crédit d’impôts pour la transition énergétique, TVA à 5,5 %, Éco prêt à taux zéro, Aide de l’ANAH, … N’hésitez pas à vous renseigner sur les diverses aides et financements disponibles dans votre région. Les aides vous accompagnent dans la réalisation de votre projet, alors prenez le temps de voir si vous y êtes éligible. Dans le cadre d’une rénovation énergétique de copropriété, les syndicats des copropriétaires peuvent prétendre à l’aide éco-PTZ.

Engager des professionnels compétents

La réussite d’une rénovation passe avant tout par l’intervention d’experts qualifiés. Pour trouver les meilleurs artisans, il n’y a pas de formule magique, il faut comparer chaque prestataire et service. Pour commencer, dressez une liste de professionnels que vous aurez sélectionné de part et d’autre sur Internet, votre entourage, les petites annonces, etc. Ensuite, contactez-les un par un et demandez plusieurs devis afin de comparer les offres et trouver celle qui correspond le mieux à votre budget. Ceci fait, assurez-vous des compétences de vos prestataires, en demandant des références ou toutes autres informations utiles. Si besoin, demandez à voir quelques-unes des précédentes réalisations de vos artisans pour vous faire une idée plus précise de leurs compétences.

Enfin, veillez à choisir des professionnels RGE, sans quoi aucune aide financière ne serait possible. Ces artisans et experts en bâtiment sont spécialisés dans tous types de travaux d’économies d’énergie.